Restons connectés

Sturb – Gay App

gay cancers homo amsterdam

buzz

VIDEO : Un couple gay se fait cracher dessus et appeler « Cancer Homos » dans une vidéo virale

VIDEO : Un couple gay se fait cracher dessus et appeler « Cancer Homos » dans une vidéo virale

Une vidéo montrant un couple gay d’Amsterdam qui s’est fait cracher dessus et qui a été traité d' »homos cancéreux » par un groupe d’adolescents dimanche est devenue virale, et le couple partage maintenant son histoire pour sensibiliser les gens à cet incident. L’attaque a eu lieu dans la Molukkenstraat alors que les deux, Daniel Schepers et Fabio Viana, se rendaient à pied à un supermarché de la ville dimanche.

bearwww.com

« J’espère que cela aidera à partager cette histoire », a déclaré Fabio à la

. « Cela me met en colère. Que cela se passe ici en 2020 sans que nous ne provoquions quoi que ce soit. »

La vidéo, qui a été publiée sur Facebook, commence peu après que le couple ait été approché dimanche par un groupe d’adolescents qui ont immédiatement commencé à harceler les deux hommes. Les adolescents ont commencé par des insultes, mais ont rapidement adopté un comportement agressif et menaçant. Les spectateurs ont tenté d’intervenir, et le groupe est parti avant l’arrivée de la police. Cependant, deux membres du groupe sont revenus après le départ de la police pour cracher sur Daniel et Fabio.

Le crachat est considéré comme l’un des moyens de transmission de l’épidémie virale, parfois mortelle, qui se poursuit. Les Pays-Bas ont réagi à la pandémie mondiale en imposant des restrictions qui limitent les rassemblements de groupes, en appelant à une distance sociale de 1,5 mètre et en suggérant aux résidents de rester chez eux autant que possible jusqu’à ce que la situation soit réévaluée plus tard dans le mois.

 

Malgré ce dernier incident, les statistiques compilées par le Bureau des institutions démocratiques et des droits de l’homme montrent que les crimes haineux ont régulièrement diminué aux Pays-Bas, passant de 5 721 en 2014 à 3 299 en 2018. Au cours de cette même période, cependant, le nombre de poursuites est passé de 133 à 312. La race et la xénophobie sont les principaux facteurs de motivation des crimes de haine, avec 1 442 incidents signalés, suivis par les préjugés contre le sexe, l’orientation sexuelle et l’identité de genre, avec 875 incidents signalés au total.

Ce n’est pas la première fois que Daniel et Fabio, qui se sont fiancés récemment, sont victimes de haine et de poussées homophobes. Cependant, cette fois-ci, ils se défendent.

« À un moment donné, vous en avez juste assez », a déclaré Daniel à AT5.

Le couple a prévu de porter plainte auprès de la police. La vidéo est intégrée ci-dessous. La discrétion est de rigueur pour le spectateur.

Amsterdam, April 12th. 2020. Easter. In spite of the meaning of this day, which relates to new life and peace, I suffered an Homophobic attack today in Amsterdam East (in front of Lidl Supermarket at Molukkenstraat/Insulindeweg). Following the quarantine recommendations, I’ve just left home to go to the supermarket with my fiancée. We, like always, were walking holding hands, when a group of young guys started to verbally (afterwards physically) attack us saying that we were “fucking homos” and that we came from “cancerous mothers” and that we should die of cancer. I got my phone and called straight away Roze in Blauw (number: 088 169 1234) or Pink in Blue Police, the anti-gay discrimination group in the Politie Amsterdam . Most of the guys ran away and this guy, recorded on video, continued the verbal aggression and came to the point of even physically harass us (as you can see on the video). When he noticed that we had really called the police, he ran away. I must confess that my first thought was to hold him until the officers arrive. So 2 police cars came and I shared with them this video, they said that I should file a report and call the Roze In Blauw police again. After they left, 2 of the guys came on a scooter (as you can also see on this video, Scooter plate DBP 45L) and SPIT on us. Despite the physical aggression, it was another crime because this can also have infected us with Corona, when people are forbidden to even stay closer than 1.5 m from each other. What I want with this report is to call all fellow gays, not only here in Amsterdam (where we are supposed to be safer than in other places in this world), to not only share this video but also to report any kind of Gay harassment/aggression. If we don’t do that, those people will continue with their intolerance and trying to impose their (lack of) culture in a land of freedom like the Netherlands. Again, I’m also sharing his face and the scooter plate to help the police track them. PS: we have also witnesses for both situations (the aggression and when the guys spit on us)PS2: When I mention culture, I mean that they come from a mindset where equality doesn't exist at all. I’m talking about homophobic people. There is nothing to do with nationality nor specific group, but with the real meaning of the words RESPECT and TOLERANCE. If I would be here speaking about nationalities, I would start with the most homophobic country of the world (also based on statistics), my homeland Brazil (I’m Dutch but I was born there). A place where the president says that he’d rather have a dead son than a gay one… That’s why I feel even more upset with this situation – because I could expect this in Brazil, but not here ;(

Publiée par Fabio Viana sur Dimanche 12 avril 2020

 


Continuer à lire
bearwww.com
Vous pourriez aussi aimer...
Commentaires

Plus d’articles dans : buzz

En haut