Restons connectés
sturb gay app
troye sivan

ARTISTES

TROYE SIVAN : «J’ai presque envie de frimer un peu»

TROYE SIVAN : «J’ai presque envie de frimer un peu»

L’ex-youtubeur de 22 ans, qui cartonne avec son single «My My My!» et qui sera bientôt à l’affiche d’un film, a été métamorphosé par son coming out.
Le single «My My My!» de Troye Sivan sert de jingle pub dans lémission «Quotidien», sur TMC. 

Comment vivez-vous votre notoriété croissante?

Troye Sivan: Je me sens un peu mieux équipé aujourd’hui pour gérer ça. Connaître les ficelles du métier m’a permis de réaliser l’album que j’avais toujours rêvé de faire. Tout se met en place et je m’éclate.

Qu’est-ce qui a inspiré le clip gay et sexy de «My My My!»?

J’avais déjà illustré l’amour gay, jeune et tendre dans mes clips. Cette fois, j’ai eu envie de me lâcher, me montrer à l’aise, plein d’assurance. Je n’ai plus rien à cacher. Il n’y a rien chez moi dont je ne sois pas fier. Il m’a fallu longtemps pour en arriver là. Donc j’ai presque envie de frimer un peu.

Faites-vous référence à votre coming out que vous avez fait il y a quatre ans?

Oui, cela a été une expérience très stressante. Il m’a fallu longtemps pour surmonter ça. Ma famille m’a toujours soutenu et aimé. J’étais donc très mal à l’aise avec l’idée de leur cacher un gros secret.

Est-ce que beaucoup de jeunes gays vous contactent pour évoquer leur expérience?

Oui, et cela contribue à me motiver à continuer de faire mon métier parce que c’est gratifiant.

Votre film se déroule dans un camp qui propose une thérapie pour soigner l’homosexualité. Une expérience difficile?

Oui, cela a eu un grand impact sur moi. Pendant six longues semaines, j’étais tous les jours dans cet endroit à entendre ces propos. Même si c’était du cinéma, je dois avouer que c’était un peu lourd.

Regardez le clip de Troy Sivan, «My My My!»:

Source : l’essentiel


Continuer à lire
sturb gay app
Vous pourriez aussi aimer...
Commentaires

Plus d’articles dans : ARTISTES

sturb gay app
En haut