Restons connectés
sturb gay app
tetu mag

News

Le magazine Têtu

tetu mag

Têtu était le principal magazine gay publié en France. Jusqu’en 2007, il a sous-titré dans le magazine français le magazine des gays et lesbiennes. Depuis, il s’affirme comme un magazine masculin à part entière. En décembre 2012, on a dénombré 41 961 exemplaires vendus par mois. La publication a été arrêtée en 2015.

 

Pour la petite histoire

Têtu a été fondé par Didier Lestrade et Pascal Loubet. Publié depuis 1995, il a été lancé après l’arrêt du magazine Gai Pied publié entre1979 et 1992. La publication a été historiquement dirigée par Pierre Bergé qui a vendu le magazine en janvier 2013 à Jean-Jacques Augier.

Têtu a été déclaré en faillite en juin  2015 et est entré en liquidation en juillet 2015 après avoir enregistré une perte de 1.1 million d’euros en 2014. La société éditrice du magazine a fait faillite en 2015, il a alors été retiré du marché après un dernier numéro en été 2015.  

Têtu était  connu pour ses interviews de politiciens, célébrités, écrivains, danseurs… sur les questions des LGBT. On y voyait  également des articles et des critiques sur des livres, des films, des pièces de théâtre ou des jeux vidéo qui abordent le thème LGBT.  Une autre section est consacrée aux actualités liées à la communauté LGBT partout dans le monde, pays par pays. Il y a aussi des affiches, des publicités de vêtements de marque pour hommes. En outre, certaines pages sont consacrées aux actualités sur le sida en abordant notamment les questions de la prévention et du traitement. Périodiquement, un guide d’information gratuit intitulé Têtu+ est publié sur le VIH et le SIDA.

Le magazine a également abordé les actualités sur les célébrités LGBTQ internationales. En octobre 2012, Têtu a dépêché des journalistes en Jordanie pour faire un reportage sur le porte-parole du magazine LGBT jordanien My Kali, le mannequin Khalid, alias Kali. Le dossier a été intitulé « My.Kali, le magazine homo qui veut faire évoluer la Jordanie ».

 

Controverse

En juillet 2011, le rugbyman Alexis Palisson est apparu torse nu en couverture du magazine vêtu d’un moko et armé d’un taiaha. Cela a provoqué une controverse en Nouvelle-Zélande. Des Maoris ont estimé qu’Alexis Palisson a manqué de respect à leur culture, le rugbyman a finalement été contraint de présenter officiellement des excuses.  

 

A ce jour, il ne reste plus qu’un magazine nouvellement crée : Garçon magazine. espérons que ce dernier ne subisse pas le même sort que Tétu, Pref Mag, Gai Pied est tant d’autres. En effet, dans sa très grande majorité, la presse qu’elle soit généraliste ou de niche, souffre énormément de la concurrence d’internet mais également du basculement de la publicité vers internet. Pour exemple et pour la première fois au Royaume-Unis, les budgets publicitaires sur internet ont dépassé ceux de la presse et de la télévision. Cela ne présage sans doute rien de très bon pour ce magazine. Au delà cela, la communauté LGBT s’est fortement démobilisé au fil des années et surtout suite à l’adoption en France du mariage pour tous.. Malheureusement, rien n’est totalement acquis.. La mobilisation doit se poursuivre pour une plus grande reconnaissance des LGBT en France, en Europe et partout dans le monde.


Continuer à lire
sturb gay app
Vous pourriez aussi aimer...
Commentaires

Plus d’articles dans : News

sturb gay app
En haut