Restons connectés
sturb gay app

buzz

Sky : blocage des sites porno

Sky, l’un des plus grands fournisseurs de services Internet de Grande-Bretagne va commencer à bloquer le «contenu adulte» par défaut dès l’année prochaine.

Sky-Broadband-Sheild



Ce «Bouclier » de Sky est disponible depuis 2013 et a opéré antérieurement sous un système d’opt-in, c’est-à-dire que le client pouvait ou non l’accepter. Mais seulement 3% des clients ont choisi d’activer ce filtre, selon la BBC.

Sky ont annoncé qu’ils allaient commencer à activer automatiquement ce filtre pour tous les nouveaux clients. Sky à fait parvenir un courriel à ses clients actuels en les incitant à activer ce fameux filtre.

Les client n’ayant pas répondu, se voit activer de manière automatique le filtre. Sky indique que désormais 62% des clients ont ce filtrage activé.

Toutefois, les clients auront la possibilité de régler le filtre en se connectant à leur compte via le site de Sky en activant ou désactivant ce dernier mais également avec la possibilité d’ajuster les paramètres en fonction de l’âge qui classent les sites web comme PG, 13 ou 18.

Pour les nouveaux clients, les paramètres par défaut (filtrages actif) seront mise en place

Mais Sky n’a pas annoncé quand les filtres seront activés par défaut, et ne communique pas de date effective.

Ce mouvement de filtrage des contenus pour adultes des fournisseurs de services Internet a débuté en 2013 après que le Premier ministre David Cameron ai annoncé qu’il avait conclu un accord avec tous les principaux fournisseurs pour «protéger les enfants » contre les contenus nuisibles.

Cependant, il ya eu plusieurs cas où des contenus LGBT a été inclus dans de nombreuses listes de blocage des fournisseurs de services Internet.
En Décembre 2013 Britsh Telecom a fourni une option pour bloquer les sites Web d’éducation sexuelle « gay et lesbienne / mode de vie»
Des sites LGBT ont été bloqué à tort les classant comme pornographique, et également bloqué le site libéraux-démocrates LGBT.
Pam Cowburn, directrice de la  communication pour les droits numériques à Open Rights Group a critiqué tout cela. Elle indique à la BBC que la « commutation des filtres par défaut, même si il n’y a pas d’enfants dans un ménage, ne donne pas à ses clients un choix éclairé sur les filtres.

«Les parents ne doivent pas se bercer d’un faux sentiment de sécurité en pensant que le passage sur des filtres met automatiquement à l’abri leurs enfants de voir des contenus inappropriés.
«Les parents doivent parler aux enfants au sujet de leur utilisation d’Internet et de les aider à s’assurer qu’ils ont les compétences dont ils ont besoin pour naviguer sur le web en toute sécurité. »

Nous pensons également le ce type de bouclier devrait être un choix pour chacun et non pas être imposé par défaut. L’éducation doit être la priorité. En effet, ne devrions nous donc pas inclure dans ces filtres un site majeur tel que Twitter dont une énorme partie des contenus sont de nature pornographique ou bien encore Tumblr qui a des contenus semblables ? Donc non, le filtrage ne réglera rien du tout mais c’est bien l’éducation des enfants qui permettra a ces derniers de filtrer par eux même ces contenus.

En France, ce type de mouvement commence à voir le jour… Free avait fait quelques tentatives sur le sujet.


Commentaires

Plus d’articles dans : buzz

sturb gay app
En haut