Restons connectés

Sturb – Gay App

acteurs

Ryan Gosling ou la violence sexualisée dans « Only God Forgives »

Ryan-gosling-20

Only God Forgives, le nouveau film de Ryan Gosling sera présenté en avant-première au Festival de Cannes avant sa sortie en salles le 22 mai. Le séducteur invétéré de Crazy Stupid Love y joue le rôle de Julian Hopkins, directeur d’un club de boxe thaï à Bangkok qui sert de couverture à un vaste trafic de drogue. Dans cet extrait making of, le réalisateur danois Nicolas Winding Refn, qui avait déjà dirigé Ryan Gosling dans Drive en 2011, s’adresse à son acteur principal pour lui expliquer comment érotiser ses scènes de combat…

Plutôt circonspect notre Ryan face à la démonstration de Nicolas Winding Refn ! Only God Forgives s’annonce en tous cas comme l’un des temps forts du prochain Festival sur la Croisette, et réservé à un public averti : écoutez dans la suite du post Kristin Scott Thomas parler de l’anatomie de ses fils (Julian en aurait une plus petite que son aîné Billy joué par Tom Burke), c’est assez savoureux.

Ryan-gosling-21

Acdg-suite-post

 

ryan-gosling-01.JPGryan-gosling-02.JPGryan-gosling-03.JPGryan-gosling-04.JPGryan-gosling-05.JPGryan-gosling-06.JPGryan-gosling-07.JPGryan-gosling-08.JPGryan-gosling-09.JPGryan-gosling-10.JPGryan-gosling-11.JPG


Commentaires

Plus d’articles dans : acteurs

En haut