Restons connectés

News

Comment stopper le racisme dans la communauté Gay ?

Alors que la communauté Gay lutte sans cesse contre la discrimination, force est de constater qu’elle doit aussi faire face au racisme en son sein. Il devient urgent de combattre cette mentalité qui sévit encore bel et bien.

Racisme-homo-gay

Les petites blagues « innocentes »

Voici un exemple qui vous est peut-être déjà arrivé. Vous êtes dans un bar avec vos amis lorsqu’un groupe d’asiatiques se présente à l’entrée. Là, un de vos amis vous chuchote une blague raciste du genre « tous les asiatiques ont une petite bite ». Qu’allez-vous faire ? Rire ? Être d’accord ? En rajouter ? Où allez-vous au contraire fustiger votre ami ?

Il y a des chances que vous en riez tout en pensant que ce n’est pas gentil, mais vous allez oublier rapidement, car cela n’a pas d’incidence sur votre vie. Seulement, vous venez de permettre à quelqu’un de faire une remarque raciste. Certes, ni vous, ni la personne à l’origine de la blague n’a pensé à mal, mais ce genre de comportement a un impact.

La preuve : imaginez que quelques jours après, vous rencontreriez un asiatique que vous trouvez à votre goût. Vous aimeriez en savoir beaucoup plus sur lui, mais au même moment vous vous souvenez de la blague. Ce préjugé raciste va surement influencer vos sentiments à l’égard de cette personne.

Penser que le racisme dans la communauté ne concerne que les minorités est une erreur. En effet, nous sommes tous touchés parce qu’elle nous rend méfiants vis-à-vis des hommes avec qui nous sortons. Ce genre de mentalité crée également des clivages. N’avez-vous pas remarqué que vous avez tendance à vous lier plus facilement d’amitié avec des personnes de même couleur que vous ? Le pire, c’est que cela se fait inconsciemment.

Changement de comportement

Certains pensent que seul le racisme direct matérialisé par les profils Grindr « pas de noirs, « pas d’asiatiques » est préjudiciable. Mais le « petit » racisme entre amis est tout aussi nuisible. Cela crée une idée selon laquelle les minorités sont différentes et fait que l’on n’interagit qu’avec les personnes que nos amis jugent « fréquentables ».

80% des hommes noirs gays rapportent avoir subi du racisme au sein de la communauté selon une étude de GMFA une association anglaise, ensuite à :

79% des gars asiatiques,
75% des gars l’Asie du Sud,
64% des hommes métissés
et la plupart des gars « arabes » qui ont répondu avoir dit personnellement vécu le racisme sur la scène gay.

Lutter contre le racisme est du devoir de tout un chacun. Poster sur les réseaux sociaux que le racisme est mauvais ne suffit pas. Cela requiert un changement de comportement. Vous devez montrer où que vous soyez, entre amis, au boulot, que vous ne cautionnez pas les idées reçues basées sur la race.

Ainsi, la prochaine fois que vous verrez quelqu’un faire une remarque raciste en ligne ou la prochaine fois qu’un de vos amis raconte une blague sur une minorité, ayez le courage de vous lever et de faire comprendre à ces personnes que c’est inacceptable.

En luttant contre ce genre de comportement dans la vie de tous les jours, nous arriverons à faire avancer les choses dans notre communauté.

 

Ressources disponibles : 

http://dollystud.fr/le-racisme-chez-les-homosexuels-en-france/

http://www.rue89lyon.fr/2012/06/11/chez-les-homos-le-racisme-antimusulman/


Commentaires

Plus d’articles dans : News

En haut