Restons connectés
sturb gay app
please like me serie

séries télé

Please Like Me : Josh, l’Australien qui fait craquer l’Amérique

Please Like Me : Josh, l’Australien qui fait craquer l’Amérique

La série qui cartonne aux Etats-Unis a pour (anti-) héros Josh. un gay australien, mal dans sa peau mais pas dans sa vie d’homo. Please Like Me, la série qui a totalement éclipsée Looking.

Il est blond, malingre, affiche en permanence un sourire fatigué à la Droopy et un look d’éternel d’ado tout droit sorti d’une BD, Cet anti-sex symbole s’appelle Josh et ses aventures drolatiques sont racontées dans la géniale série australienne Please Like Me, nommée en 2014 aux International Emmy Awards dans la catégorie de la meilleure comédie.

JOSH EST HOMO, PAS VRAIMENT BRANCHÉ GALIPETTES, MAL À L’AISE DANS SON CORPS de post-ado, et flanqué d’une famille envahissante (une mère qui perd la boule, un père remarié qui lui colle dans les pattes un petit frère), et ses amis et colocs sont tous aussi paumés que lui. Josh a également un boy-friend, canon mais collant, dont il ne sait pas quoi faire. Bref, une vie compliquée largement inspirée de celle de l’humoriste Josh Thomas), sorte de Chris Esquerre australien, qui tient le rôle principal. Rien ne prédestinait cette série a autant cartonné.

Please Like Me a été lancée en toute discrétion sur le service public australien au printemps 2013 et découverte en France au festival Séries Mania au même moment.

Mais ce sont les États-Unis qui ont réservé un accueil délirant au programme. Diffusée sur la nouvelle chaîne câblée Pivot, la série a explosé les compteurs, avant de s’arracher sur Amazon Vider et iTunes. La bible de la pop culture nord-américaine, Entertainment Weekly, l’a choisie dernièrement comme l’une des dix meilleures séries du moment. Certains médias ont même comparé Josh Thomas à… Oscar Wilde !

« PLM », son surnom, s’est même permis d’éclipser aux États-Unis un autre programme LGBT, Looking, pourtant lancé par la super-machine médiatique HBO mais assez mal reçu aux États-Unis où il a décroché, au forceps, une saison 2 et un film bouclant la série actuellement disponible sur la chaîne OCS Go en France.

COMMENT EXPLIQUER CE SUCCÈS qui aboutit à la production d’une saison 3 et à l’écriture d’une  quatrième ? Sûrement par son mélange de réalisme, de construction foutraque, et par sa façon d’aborder avec une pointe de folie des thèmes comme le sexe, l’amitié, le suicide ou la maladie d’Alzheimer, dans une comédie un brin dépressive. Et où le héros, Josh, est homo mais n’en fait jamais un problème ou une angoisse. Please Like Me – littéralement » S’il te plaît, aime-moi » – porte décidément bien son nom.

Pour l’heure, la série n’est pas disponible en VF ou en VOST… Espérons que cela puisse devenir réalité afin de faire profiter les LGBT français non bilingue.

La quatrième saison sera lancé sur le câble US le 10 novembre 2016. Mais contrairement aux saisons 3 saisons précédentes , Please Like Me saison 4 ne comptera que 6 épisodes. Peut-être une fin annoncée ? Nous verrons bien.

 

En attendant 2 épisodes complets pour vous faire une petite idée


Continuer à lire
sturb gay app
Vous pourriez aussi aimer...
Commentaires

Plus d’articles dans : séries télé

sturb gay app
En haut