Restons connectés
sturb gay app
ouganda gay therapie

News

L’Ouganda : thérapie de conversion pour les gays

ouganda gay therapie

Quelques jours après un raid violent sur un événement de la marche des Fiertés en Ouganda, conduisant à l’annulation d’autres activités prévues, y compris le défilé, le gouvernement ougandais serait prêt à lancer un programme de thérapies de conversion qui serait obligatoire pour tous les homosexuels.

Un ancien prêtre catholique, Simon Lokodo , ministre actuel de « l’éthique et de l’intégrité » du gouvernement Ougandais, a confirmé aux médias qu’un programme de thérapie de conversion pour les homosexuels était en préparation.

« Un programme de réhabilitation des membres de la communauté LGBT dans le but ultime de donner la possibilité de mener une vie normale.  » indique t-il.

L’Ouganda est l’un des 36 pays africains où les rapports sexuels entre personnes de même sexe sont illégaux .

En Aout, la police a fait violemment irruption dans un événement dans lequel se tenait l’élection de Mr et Mlle Fierté Ouganda 2016 à Kampala du Club Venom, a conduit à 15 et 20 arrestations.

Compte tenu de la menace du gouvernement d’arrêter toutes les personnes participantes aux événements de la gaypride, l’organisation a opté pour l’annulation.

Selon Lokodo, le gouvernement continuera à agir contre les activités publiques liées à la communauté LGBT , en notant que les activités organisées sont « sous l’influence de certaines forces étrangères. »

En 2009, un homme politique ougandaise a présenté un projet de loi recommandant la peine de mort pour certains actes homosexuels, loi visant soit disant à protéger les enfants. La condamnation internationale a été rapide, ce qui n’a pas empêché une loi « moins sévère » d’être adoptée.

En fait, la menace des libertés civiles dans ce pays d’Afrique affecte non seulement la communauté LGBT, mais toute personne qui se montre critique des politiques gouvernementales, mais les minorités comme les homosexuels, les bisexuels et les transsexuels restent les groupes les plus vulnérables.

En dépit des déclarations de Lokodo, l’activiste gay Frank Mugisha , qui était parmi les personnes arrêtées dans le raid, encourage la communauté LGBT de continuer à organiser des réunions et des événements »publics ou privés comme tout autre ougandais ».


Continuer à lire
sturb gay app
Vous pourriez aussi aimer...
Commentaires

Plus d’articles dans : News

sturb gay app
En haut