Restons connectés

Sturb – Gay App

nick jonas out

nick jonas

Nick Jonas, nouvel icone Gay ?

nick jonas out

Nick Jonas parle au Magazine Out qui vient de publier cette longue interview de l’article.

Avec des millions d’albums vendus, deux rôles Gay à la télévision et une carrière solo en herbe, on est en droit de se demander ce qui attend la star pour la suite.

Au moment où je planifiais mon rendez-vous avec Nick Jonas, je me suis décidé à lui faire faire quelque chose de totalement et apocalyptiquement Gay comme un cours de composition florale, un cours de maquillage, un peu de runway, des dessins de nu… J’ai choisi finalement le minigolf.

« Qu’est ce que tu as fait la nuit dernière ? » lui ai-je demandé après que nous nous sommes rencontrés et serrés la main sur la douzième avenue de New York, espérant aller à l’hôtel avec lui – chose qui n’est malheureusement pas arrivée.

« Je faisais une séance d’écoute pour ma nouvelle chanson », a-t-il répondu, vêtu d’un jean slim noir et d’un chandail de la même couleur. Ensuite, il a allumé un cigare et a rejoint des amis dans un bar. Que peut-on dire de lui ? Nick Jonas est une personne douce, facile à vivre, limite vulnérable. Son charme, bien qu’enfumé, se détache de sa grande timidité. Parfois, il peut sembler triste ou en état de choc.

Arrivés au comptoir du minigolf, au Pier 25 dans le quartier de TriBeCa de Manhattan, un Russe nous a demandé quelle couleur de balle nous aimerions. « Rose » j’ai dit et lui, il a dit « orange ». Quand le Russe m’a demandé s’il pouvait me tenir mes balles (boules) pendant que je fouillais dans mon portefeuille, je ne pouvais m’empêcher de glisser une petite blague salée qui a fait rire le chanteur. Nous avons pris un bon départ.

nick jonas out
Nick Jonas est un passionné de golf lorsqu’il est à Los Angeles où il habite avec son frère Joe. Le chanteur de 23 ans a une résidence secondaire à Mammoth Lakes en Californie, une station de ski où il adore faire du snowboard. C’est un grand sportif. Il a indiqué que s’il ne s’était pas lancé dans la chanson et le cinéma, il aurait bien suivi une carrière dans le sport, sans doute dans le baseball.

D’un geste de la main, il a dit à ses gardes du corps de rester en dehors du minigolf. Appelés Team Jonas, ils obéissent efficacement. Au second trou, d’un autre geste de la main, la star leur donne l’ordre d’écarter un paparazzi qui devenait trop insistant.

Il est né au Texas et a grandi dans le New Jersey. Son père était un pasteur à l’église de l’Assemblée de Dieu et sa mère une enseignante de langue des signes. Ils se sont rencontrés au collège biblique à Dallas, où ils suivaient un cours appelé « signes de l’amour ».

C’est à l’âge de 6 ans que le chanteur a débuté sa carrière, quand il a accompagné sa mère dans un salon de coiffure et qu’elle lui a demandé de chanter pour les clients. Une des clientes avait alors prédit qu’il pourrait devenir une star et lui a recommandé un agent du nom de Shirley. Il a dit qu’il se souvient très bien de cet après-midi. « Je suis toujours en train de chanter. C’est mon activité favorite », a-t-il ajouté.
Il a alors appris des airs de spectacle et après quelques années, il a été auditionné à Broadway. Il a débuté à 10 ans dans le rôle de Gavroche dans Les Misérables. L’idée de jouer un personnage grossier qui parle comme un charretier devant des milliers de spectateurs a fait réagir son père qui était résolument conservateur. Ses parents ont depuis quitté l’église de l’Assemblée de Dieu et son père est devenu son manager. Nick Jonas n’est plus un religieux, mais il continue d’entretenir une relation forte avec Dieu. « Dieu est réel pour moi », a-t-il confié.

Il est devenu une star sur Disney Channel où il a rencontré son amie de longue date Demi Lovato. C’est sur le tournage du film de Disney Camp Rock que celle-ci est sortie avec son frère Joe. En 2005, Nick Jonas, Joe et leur frère aîné Kevin ont formé les Jonas Brothers. Ils ont participé à une tournée avec les Backstreet Boys, Miley Cyrus et Avril Lavigne. Avant de se séparer en 2013, Ils ont enregistré quatre albums studio et vendu plus de 17 millions d’exemplaires dans le monde entier. Leur dernière tournée, en 2010, a rapporté 95 millions de dollars.

Nick Jonas a indiqué aimer la musique depuis son jeune âge. Il a dit que ses parents l’avaient toujours poussé avec ses frères sur cette voie. Ainsi, il a arrêté l’école en troisième année pour se concentrer sur sa carrière. Lorsqu’il partait en tournée avec ses frères, un enseignant les accompagnait sur la route. « Ce fut une étrange façon de grandir », a-t-il admis.

Avant que lui et ses frangins n’aient formé le groupe, son premier single intitulé Dear God était joué sur les stations de radio chrétiennes du pays. Plus tard, les Jonas Brothers étaient connus comme étant un groupe chrétien, pas un de ces groupes moralisateurs, mais plutôt un groupe bubblegum pop qui s’adresse principalement aux jeunes filles.

Ils portaient des « anneaux de chasteté » dont ils faisaient la promotion auprès de leurs fans. Il s’agissait du symbole de leur vœu de ne pas avoir de relations sexuelles avant le mariage. Leur image rassurante plaisait aux parents, un peu trop parfois. Une fois, une mère et sa fille se sont faufilées dans le vestiaire de Nick Jonas. Elles sont restées avec le chanteur plus d’une heure en discutant avec lui comme s’ils étaient amis depuis toujours.

Au fur et à mesure qu’ils ont grandi, les frères ont délaissé progressivement leur image de garçon modèle. En décembre 2013, deux mois après que le groupe ait annoncé leur séparation, Joe Jonas a écrit dans le New York magazine qu’il avait eu ses premières relations sexuelles à 20 ans.

Moins d’un an plus tard, le plus jeune des frères a totalement délaissé son image chaste. En septembre 2014, pour promouvoir son premier album solo, Nick Jonas a fait une apparition dans une boite de nuit Gay à New York et s’est lancé dans un strip-tease partiel, déboutonnant sa chemise devant une foule en liesse. Il a également subi une transformation physique intense et rapide pour son rôle de lutteur dans la série Kingdom sur Audience Network. Pour cela, il a dû consommer 4 200 calories par jour.

C’est dans le magazine Flaunt qu’on a pu voir son nouveau physique dans un style qui rappelle la campagne Calvin Klein de Mark Wahlberg en 1992, une des plus célèbres campagnes pour sous-vêtements de tous les temps.

Dans un registre RnB et pop, le chanteur a reçu des critiques positives en étant considéré comme le plus apte à combler le vide laissé par Justin Timberlake et Robin Thicke. D’un autre côté, on l’accuse également de faire le même jeu que James Franco dans sa manière de courtiser la communauté Gay. On le taxe alors d’opportuniste, des accusations qui l’ont quelque peu blessé. Il admet que cette situation l’attriste même si ce n’est pas la majorité qui pense ainsi. Quoi qu’il en soit, son travail commence à parler pour lui.

Dans Scream Queens de la Fox, la star joue à merveille le rôle de Boone Clemens. Son talent et son charisme sont indéniables, même s’il meurt dans l’histoire. Pendant ce temps, on continue à l’apprécier dans Kingdom où il interprète un personnage en prise à sa recherche d’identité sexuelle et sa famille très conservatrice. Dans la finale de la première saison, on le voit notamment avoir une relation sexuelle avec un homme dans une ruelle derrière un bar Gay. Sa performance est époustouflante. « C’est un grand personnage à jouer », a déclaré l’acteur au sujet du rôle de Nate envers qui il a essayé d’être respectueux pendant le tournage.

Pour se préparer au tournage, il a indiqué avoir parlé à certains de ses amis les plus proches sur leur coming out. Il a mené un vrai travail de recherche pour pouvoir incarner ce personnage à merveille en s’inspirant de la vie réelle.

Jouer le rôle de Nate a été un tremplin pour sa carrière et lui a permis d’acquérir une certaine crédibilité, qu’il n’aurait jamais pu avoir en restant muré dans son image de baby Disney. Des agents lui ont même dit qu’il ne serait jamais pris au sérieux en tant qu’acteur parce qu’il était un Jonas.

Mais les choses changent. La star revient pour la deuxième partie de la deuxième saison de Kingdom en juin. Il va également jouer dans la prochaine production de James Franco intitulé Goat, un film dans lequel il joue un membre d’une confrérie dont les rituels de bizutage deviennent de plus en plus violents. Le film se penche sur l’agressivité masculine, avec certainement des séquences homoérotiques.

nick jonas out
Quelques semaines après notre rendez-vous au minigolf, il est retourné à New York pour la promotion de son nouvel album Last Year Was Complicated.

Il a organisé une séance d’écoute privée au Dream Hotel, près de Times Square. Une dizaine de personnes étaient présentes, dont plusieurs Gays.

Carmen Carrera, un modèle transgenre et ancienne candidate de Drag race de RuPaul, était de la partie. Elle a rencontré l’acteur la semaine précédente au GLAAD Media Awards, où il lui avait présenté sa compagne de tournée Demi Lovato avec Vanguard Award. Carmen Carrera ne considère pas l’approche de la star comme égoïste.

« Je pense qu’il est très humble et que c’est un allié extraordinaire », a-t-elle dit appuyée contre le bar.

« Nous avons besoin de plus de personnes comme lui dans l’industrie de la musique, quelqu’un qui est prêt à sortir et dire qu’il soutient la communauté LGBT entière et embrasse les fans de tous les horizons ».

S’adressant à l’auditoire, Nick Jonas a raconté que lorsqu’il travaillait sur l’album, Jay Z lui avait demandé de quoi il s’agissait.

« Je lui ai dit que cela concernait ma vie de l’année dernière et l’année a été compliquée. Jay Z a répondu : c’est le nom de ton album : Compliqué ». Il a annoncé que cet album débarquera en juin. Il sera beaucoup question de sa séparation d’avec l’ancienne Miss USA Olivia Culpo de Rhode Island après une relation de deux ans.

Il m’a indiqué que dans cet opus, il a voulu raconter des histoires de la façon la plus honnête possible. Il a dit que le thème abordé était très clair après la rupture.

« J’ai plongé tête la première et j’ai écrit à propos de tout. Je pense que c’était la relation la plus significative dans laquelle je n’ai jamais été ».

Même s’il a l’habitude de voir sa vie privée étalée dans les médias, il a expliqué que ce n’est parfois pas évident à gérer. « C’est comme si en plus de faire face à la situation avec la personne, tu dois penser à l’opinion des autres à ce sujet », a-t-il confié.

Quand il était plus jeune, c’est-à-dire durant ses années Jonas Brothers, il a trouvé toute cette attention plutôt effrayante. « Le fait que les gens soient intrigués par les relations d’un ado de 14-15 ans était étrange pour moi », a-t-il dit. « Maintenant, je trouve ça plutôt amusant, d’autant plus que je mène une vie plus discrète ».

L’une des chansons de l’album, « Unhinged, » parle de son incapacité à prendre des décisions et à agir. Il a révélé que cela a pu être le titre de l’album avant l’intervention de Jay Z. Néanmoins, le chanteur pense que son hésitation peut aussi être une bénédiction.

Par ailleurs, il a avoué que le fait de ne pas avoir été à l’université le dérange parfois. Il a indiqué qu’il aurait aimé étudier la langue anglaise. « Je ne suis pas un grand lecteur, mais j’aime écrire. J’estime que l’écriture des paroles ressemble un peu à de la poésie ».

Durant la séance d’écoute, il déambule dans la salle, les mains dans les poches et une casquette de baseball vissée sur la tête. Plusieurs hommes d’âge moyen lui tournent autour, essaient de lui parler, lui demandent des selfies … Pour beaucoup, Nick Jonas est le prochain Justin Timberlake. Wait and see.

Update : Nick Jonas : un Justin Timberlake « 20/20 »

Dix heures du matin. Dans un studio photo de l’est parisien. Entre deux flashs, Nick Jonas fait des pompes, histoire de sur-gonfler pecs et biceps. Celui qui prétend »ne pas faire attention » à son image déploie beaucoup d’efforts pour rendre la rendre encore plus attrayante. savoir capter la lumière est une science qui n’a plus aucun secret pour le gamin du New jersey quasiment né sous les spotlights : à 7 ans, Nick Jonas jouait déjà à Broadway.

« C’est là que je me suis fait mes premiers amis gays », fait remarquer le chanteur. bien avant de devenir un produit Disney.

Couvé par Mickey Club

Qu’on en commun Britney Spears, Justin Timberlake, Ryan Gosling, Miley Cyrus, Selena Gomez et Nick Jonas ? Ils ont tous commencé leur carrière chez Mickey. 

Avant de devenir des superstars de la chanson ou du cinéma, ils ont tous joué les mini-miss ou les chiots savants dans les couveuses du Mickey Mouse Club ou de Disney Chanel.

Nick Jonas n’est alors qu’un membre des Jonas Brothers, Boys Band abstinent, monté avec deux frères Joe et Kevin.

Chaque de ses apparitions provoque chez les adolescentes des bouffées de chaleur qui annoncent d’autres fléaux (ala « Bieber Fever »). C’est l’hystérie.

Les frangins écoulent 8 millions d’albums, ont leur propre série, enchaînent les tournées, avant un break, en 2010, qui se soldera en 2013 par une séparation.

Entre-temps, Joe se vautre avec un album solo (Fastlife, sorti en 2011) et Kevin fait de son mariage une télé-réalité (Married To a Jonas).

Quand à Nick Jonas, il joue les guets dans des séries télé (Smash, Hawaï  Five-O) et revient à ses premiers amours : Broadway (How to succeed In Business Without Really Tryiong).

Mais le copyright Disney lui colle à la peau comme la calamine.

Pour échapper à Mickey, il n’y a qu’un seul moyen, radical : le sexe. Le sexe émancipe. Le sexe fait exister. Et, surtout, le sexe fait vendre.

Lorsque Christiana Aguilera devient « Dirrty », que Justin Timberlake publie son Furture Sex/ Love sounds, lorsque Britney Spears enfile son string par-dessus ses jeans, dans le clip I’m A Salve 4 U, ils invoquent tous les dieux du sexe. L’équation est simple. Connue. Ne reste plus qu’à l’appliquer en évitant, si possible, les justaucorps imprimés cannabis de Miley Cyrus.

Mais comment faire ? Mettre la langue dans Madonna ou Katy Perry ? Déjà fait. Publier une sextape ? trop vulgaire. 

Hystériser instagram avec des selfies provoc’ shootés dans sa salle de bain ? trop facile (mais Nick Jonas le fera quant même, en récoltant au passage 3.338.000 « kie »).

Non, il reste un coup à faire : draguer les gays, se faire sucer par un mec dans une série télé (Kingdom), oser les strip-tease dans les bars gays de New York, faire la couverture de magazine gay dans le monde. 

Il faut dire aussi que Nick Jonas a des arguments à faire valoir : un regard en demi-lune, une gueule d’ange, des bras surpuissants, un corps scupté par le fitness. Cette fois, c’est sûr : internet ne va jamais s’en remettre.

Quota Queer

L’air de rien, Nick Jonas écrit sa propre histoire. Inédite. Une histoire que Justin Timberlake n’a jamais voulu raconter. Lui, le modèle qui n’a jamais joué que des rôle « Straight ». Lui qui n’a jamais accepté de faire la couverture d’un seul magazine gay. Lui qui a manqué le mariage de Lance Bass, son ex-acolyte homo de N’Sync.

Lorsque Justin Timberlake se déguise en Elton John le temps d’un clip pour David LaChapelle, il est au maximum de son quota queer.

Nick Jonas va plus loin.

Cet ex-Disney boy, fils de pasteur, se présente en allié de la cause gay, prend position pour l’ouverture du mariage aux couples de même sexe. 

Hier sous la domination conservatrice de papa. Nick Jonas et ses frères incitaient les adolescentes américaines à garder leur pucelage jusqu’au mariage.

Aujourd’hui, Nick Jonas veut faire mouiller les filles mais aussi bander les garçons.

Reconnaissez que le jeune homme ne manque pas d’ambition.

Et puis, il y a ce nouvel album étonnant et moite. Un disque sous influence qui emprunte autant à Pharrell et à Britney qu’à (fatalement) Justin Timberlake.

produit par un gang de hitmakers féroces, ce disque est une petite perle r’n’b qui algine une foultitude de hits potentiels (Chains, teacher, Numb donc vous trouvez les clips vidéos à la fin de cet billet).
l’amérique se frotte déjà dessus. Reste à savoir si la France va, elle aussi, se laisser aller… Pas si sûr.

Chains – Nick Jonas

 

Teacher – Nick Jonas

 

Numb – Nick Jonas

 


Continuer à lire
bearwww.com
Vous pourriez aussi aimer...
Commentaires

Plus d’articles dans : nick jonas

En haut