Restons connectés
sturb gay app
Boy Stops Homophobic March

buzz

Le moment où un garçon de 12 ans a essayé d’arrêter 11.000 homophobes

Boy Stops Homophobic March Samedi dernier, des centaines de milliers de personnes à travers le Mexique ont défilé pour lutter contre le mariage de même sexe.
Mais un garçon de 12 ans s’est bravement levé et dit non.

Les protestations sont venues après que les adversaires de l’égalité de mariage ont dit qu’ils allaient marcher pour arrêter une proposition du président Enrique Peña Nieto à légaliser le mariage homosexuel dans tout le pays.

Le mariage homosexuel est actuellement légal dans 10 des 31 Etats.

Le Front national pour la famille, une coalition de groupes homophobes, religieux et conservateurs, a tenu des banderoles appelant «pour la vie et la famille » dans une tentative d’adopter une interdiction constitutionnelle sur l’égalité de mariage.

Et dans une ville, à Celaya, environ 11.000 personnes auraient marché contre l’égalité.

Alors que la foule a marché à travers la ville, un garçon de 12 ans, espérait l’arrêter.

«Je pensais que l’enfant ne faisait que jouer » précise Manuel Rodriguez, une photo-journaliste, pour le magazine Regeneración . Mais même après que l’enfant a été retiré mis de côté, elle lui a demandé pourquoi il l’avait fait cela.

Le garçon lui répond alors : «J’ai un un oncle qui est gay, et je déteste que les gens le détestent »

Sur les médias sociaux, beaucoup ont comparé la photo de l’ Homme de Tian’anmen – le seul manifestant inconnu qui a arrêté une colonne de chars un matin après que l’armée chinoise avait réprimé par la force les manifestations de la place Tian’anmen de 1989.

franklin tiananmen

Le garçon souhaite garder l’anonymat.
Le lendemain après les manifestations homophobes, des centaines de Mexicains pro-gay ont défilé dans la ville de Mexico pour montrer leur soutien pour le mariage de même sexe.

Comme le montre l’article du Desde la fe, l’Église catholique se mobilise contre le mariage égalitaire. Les évêques mexicains ont déjà démontré leur support à deux manifestations de contestation aux changements juridiques proposés par le président Peña Nieto. D’autres manifestations auront lieu en septembre et ont été appelées « Front national pour la famille » (FnxF). est  défend « les deux institutions les plus importantes de notre société : le mariage, prononcé entre un homme et une femme, et la famille naturelle ». 

Curieux, cela rappelle de  vieux démons bien de chez nous… La Manif Pour Tous et toutes ces ramifications catho-facho-homophobes…  Espérons que le Mexique bascule à son tour vers l’égalité des droits et montrer à ces homophobes que la haine des autres n’a plus sa place.


Continuer à lire
sturb gay app
Vous pourriez aussi aimer...
Commentaires

Plus d’articles dans : buzz

sturb gay app
En haut