Restons connectés

Sturb – Gay App

an-american-family

News

Le créateur de la première émission de télé-réalité (gay) « An American Family » est décédé

Le créateur de la première émission de télé-réalité (gay) « An American Family » est décédé

An American Family, un docuserie de 1973 qui a fouiné dans la vie intime de la famille Loud, basée à Santa Barbara, a fait connaitre au public le premier personnage ouvertement gay de la télévision, Lance Loud, le fils aîné de la famille. Le créateur de la série, Craig Gilbert, qui a utilisé le style du cinéma vérité rendu populaire par les frères Maysles et le réalisateur Pennebaker, est mort à 94 ans, selon le Washington Post. La cause du décès n’a pas été révélée.

Avant de produire et de réaliser An American Family, considérée comme la première série de télé-réalité, Gilbert a travaillé sur les documentaires The DuPont Show of the Week (1962) et The Twentieth Century (1961). Il a également produit un documentaire sur l’anthropologue Margaret Mead pour une chaîne de télévision publique.

Gilbert a interviewé des dizaines de familles pour An American Family avant de se fixer sur la famille Louds avec à leur tête le père Bill Loud et la mère Pat Loud.

« Les Louds ne sont ni ordinaires ni typiques », a déclaré M. Gilbert dans le premier épisode de la série, selon le Post. « Aucune famille ne l’est. Ce n’est pas « la » famille américaine. Ils sont simplement « une » famille américaine. »

La série a suivi les Louds pendant sept mois alors que les affaires de Bill battaient de l’aile et que Pat était aux prises avec l’infidélité de son mari. Le fait que Gilbert ait choisi de présenter une famille dont le fils est ouvertement homosexuel, qui a été un paratonnerre dans toutes ces guerres culturelles – à la fois aimées par de nombreux téléspectateurs et détestées par les médias, selon PBS – est très significatif pour le public américain.

Lance est considéré comme la première star de la télé-réalité. Il est retourné à New York en 1973 (il y a vécu brièvement pendant le tournage de la série), où il s’est lié d’amitié avec Andy Warhol, qui avait regardé la série de téléréalité. Le fils aîné de Loud a ensuite formé le groupe punk The Mumps et a finalement déménagé à Los Angeles où il a écrit pour Vanity Fair, Details, Out et The Advocate, où il a eu une chronique régulière. Il est mort à 50 ans d’une co-infection hépatite C et VIH, selon PBS.

Gilbert a continué à produire des documentaires, mais An American Family est son héritage. En 2011, James Gandolfini a fait son portrait dans Cinéma Vérité, le film scénarisé par HBO sur la série. Gilbert a qualifié le scénario de  » foncièrement mensonger  » au moment de sa sortie.

Extrait :


Continuer à lire
bearwww.com
Vous pourriez aussi aimer...
Commentaires

Plus d’articles dans : News

En haut