Restons connectés
sturb gay app
latino gay vih

sante

Un latino-américain sur quatre deviendra séropositif si rien n’est fait

latino gay vih

Parce que la communauté latino-américaine a un risque très élevé de contracter le VIH, les associations tirent la sirêne d’alarme au sujet du VIH.
Selon une association américaine, si les statistiques sont confirmées un latino-américain sur quatre deviendra séropositif au cours de sa vie.

Bien que la population latino-américaine ne représente que 17% des citoyens des États-Unis , il représente 24% des nouveaux cas d’infection par le VIH . La communauté LGBT latino, en particulier, couvre 84% des diagnostics de VIH en 2014 . Cela a été révélé par les Centers for Disease Control and Prevention américain.

risque vih

 

Ces statistiques révèlent un « impact disproportionné au sein de cette communauté ». Mais quelles sont les causes?

« La première cause identifiée est la stigmatisation, la honte et la culpabilité inculquées par la religion », dit Iliana Gilliland , directrice du AIDS Foundation de Chicago.

« Parmi les latinos, il y a la crainte d’aller faire des tests pour éviter d’être identifiés comme gays ou, pire encore, malades. Un sentiment de culpabilité qui vient de la forte présence dans la culture du catholicisme, en particulier dans les niveaux sociaux inférieurs et d’un manque de sensibilisation « .

Ce chiffre confirme un fait alarmant: dans de nombreux pays où la forte présence de la religion est combinée avec la difficulté d’accès aux soins de santé, le risque statistique de contracter le VIH augmente de façon exponentielle.

Parmi les autres causes, il est à souligner la difficulté d’accès aux soins de santé pour de nombreuses raisons, y compris la barrière de la langue, l’assurance et les obstacles financiers qui en découlent.

Mais aussi une culture sociale : le médecin est uniquement consulté qu’en cas de besoin urgent et jamais pour un soin préventif. Ces facteurs se traduisent par un pourcentage d’infection par le VIH très élevé. IL est effrayant de savoir que 36% des personnes qui avaient été testées séropositives après quelques années ont progressé ce qui est le signe manifeste de l’état d’un manque complet de soins après le diagnostic.
 » Un autre gros problème est le risque d’expulsion qui pèse sur les gens qui viennent au système de soins de santé sans être en conformité avec les permis/ visa

La sensibilisation est le chaînon manquant qui pourrait faire une différence, mais cela n’est pas toujours disponible, surtout en espagnol. La nécessité de fournir des messages appropriés en anglais et en espagnol pour enseigner aux plus jeunes comment se transmet le VIH sont nécessaires. Comment et pourquoi utiliser un préservatif ? Qu’est que la PrEP ? Comment faire prendre conscience à cette population en particulier qu’elle est victime de ses propres craintes. 

Les anciennes campagnes de prévention, qui coûtent à l’Etat environ 11 millions $ par an, devraient être rénovées mais tout cela dépendra du futur président des États-Unis qui sera élu en Novembre prochain. Donald Trump a déjà déclaré qu’il couperait toutes les initiatives aux immigrants illégaux à la charge de l’Etat.


Continuer à lire
sturb gay app
Vous pourriez aussi aimer...
Commentaires

Plus d’articles dans : sante

sturb gay app
En haut