Restons connectés
sturb gay app
IST USA GAy

sante

L’Amérique a maintenant le plus haut taux d’IST dans le monde industrialisé

L’Amérique a maintenant le plus haut taux d’IST dans le monde industrialisé

Selon des données récentes provenant des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), les taux d’Infection Sexuellement Transmissible (IST) ont atteint un record pour la quatrième année consécutive. Quelque 2,3 millions de cas de chlamydia, de gonorrhée et de syphilis ont été diagnostiqués en 2017, soit 200 000 cas de plus que l’année précédente.

Les taux des IST ont augmenté de 30% au cours des cinq dernières années et ont entraîné des coûts de santé de plus de 16 milliards de dollars.

Les États-Unis ont les taux d’IST les plus élevés parmi les pays industrialisés, et ces chiffres croissants ne sont pas de bon augure pour la santé publique. Bien que les IST soient facilement évitables, cette augmentation alimente une progression du nombre de bébés nés avec la syphilis.

La menace de la gonorrhée pharmacorésistante est également une préoccupation , ce qui signifie que la prévention pourrait être le seul moyen d’arrêter la maladie.

La Coalition nationale des directeurs de MTS (CNDD) souligne que la diminution des ressources fédérales est l’une des principales causes de l’augmentation des taux des IST. Le financement fédéral de la lutte contre les IST a chuté de plus de 40% depuis 2003.

«Les maladies sexuellement transmissibles ont de réelles conséquences sur la santé – oui, elles sont souvent traitables, mais elles sont loin d’être négligeables », a déclaré David C. Harvey, directeur exécutif de NCSD. « Investir dans la prévention des IST est gagnant-gagnant. Ce sont des interventions éprouvées et très rentables qui sauvent des vies et de l’argent ».

Le NCSD appelle à une augmentation des financements et souligne les crises d’opioïdes comme une piste possible où un financement accru pour stopper les IST pourrait être efficacement appliqué. La consommation de drogues peut jouer un rôle dans les flambées des IST, ce qui signifie que la consommation de drogues et les IST vont souvent de pair.

«Sans un soutien accru, une infrastructure de prévention des IST déjà mise à rude épreuve pourrait subir la pression supplémentaire de la crise des opioïdes dans le pays », a déclaré Harvey. « Combattre les IST et les opioïdes va de pair».


Continuer à lire
sturb gay app
Vous pourriez aussi aimer...
Commentaires

Plus d’articles dans : sante

sturb gay app
En haut