Restons connectés

Sturb – Gay App

gaytrip

Gay italie : côte amalfitaine un séjour discrètement gay

La côte amalfitaine, au sud de Naples en Italie, offre un périple sensuel, cinématographique, et discrètement gay sur l’une des plus belles routes côtières au monde.

Gay-italie-voyage-amalfitaine

On la sillonne en amoureux en Fiat 500, en Vespa ou en décapotable, les cheveux au vent. Surnommée « le rivage des sirènes », la côte amalfitaine s’étend entre Sorrente et Salerne. Classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco, ses panoramas grandioses, sa mer bleue azur et ses villages colorés accrochés à flanc de montagne ont conquis le cœur d’illustres voyageurs, comme Ulysse pendant son Odyssée antique, des écrivains et musiciens au 19ème siècle, et des monstres sacrés du cinéma dans les années 1950.

Distance : 50 kilomètres.

Pour qui ? Les couples en quête de romantisme et de dolce vita à l’italienne.

Meilleure saison : Le printemps et l’automne, avant tout le monde ou après tout le monde. Pendant l’été, la côte amalfitaine est prise d’assaut et il est quasiment impossible de circuler sur la route en corniche. L’hiver, la grande majorité des hôtels et des restaurants sont fermés.

À ne pas manquer : Sorrente, la plus grande ville de la péninsule s’étale en surplomb de la mer. En contrebas s’alignent de minuscules plages de sable et des pontons en bois ou en pierres qu’on atteint par des escaliers ou des ascenseurs. Positano, village de carte postale avec ses maisons colorées accrochées à flanc de montagne, est devenu la station balnéaire la plus chic de la côte depuis que les stars du cinéma italien l’ont choisi comme lieu de villégiature dans les années 50. Amalfi, qui a donné son nom à la côte, a été jusqu’au 13ème siècle une puissante république maritime. Le village de Ravello, perché dans la montagne tel un nid d’aigle, est réputé pour avoir abrité les amours secrètes de Virginia Woolf et Vita Sackville-West, de Tennessee Williams et Gore Vidal, et pour avoir accueilli Truman Capote, Rudolf Noureev et André Gide. Secrètement friendly !

Une table : La trattoria Cumpa’ Cosimo à Ravello (Via Roma 44) où Netta propose à ses clients des plats simples et à tomber, comme les spaghetti alle vongole (aux coques).

Un hôtel : Le Belmond Hotel Caruso à Ravello est installé dans un ancien palais médiéval et propose 45 chambres et suites avec vue sur la mer. Mais son plus bel atout est sa piscine à débordement, juchée à 365 mètres au-dessus de la Méditerranée.

Côté gay : La plage Bagni della Regina Giovanna, près de Sorrente, est la seule plage gay des environs et de toute la côte. Après quinze minutes de marche, on accède à un rivage de rochers où des mecs bronzent nus ou en maillots.

On y va : Comptoir d’Italie propose un séjour à Naples et sur la côte amalfitaine de 8 jours, 7 nuits en hôtels de charme en chambre double avec petits déjeuners, avec les vols aller-retour Paris-Naples et la location de voiture : à partir de 1010 € TTC par personne.


Continuer à lire
bearwww.com
Vous pourriez aussi aimer...
Commentaires

Plus d’articles dans : gaytrip

En haut