Restons connectés
sturb gay app
gay Istanbul

presse

À la découverte de la communauté Gay stambouliote

gay Istanbul

L’éditeur du magazine Elska, Liam Campbell, a visité la ville turque quelques semaines seulement avant la répression de la marche de la Fierté à Istanbul et l’attaque terroriste sur l’aéroport d’Atatürk.

Depuis sa création, Elska a toujours emmené ses lecteurs dans des territoires inconnus. Plutôt que de commenter la vie impeccable de personnalités à Saint-Tropez ou à Londres, le rédacteur en chef Liam Campbell préfère se pencher sur le vécu réel de certains hommes, parfois dans des endroits où les Gays ne sont pas acceptés.

Le dernier numéro du magazine emmène ainsi les lecteurs à Istanbul, quelques semaines avant la marche de la Fierté durant laquelle les forces de l’ordre ont tiré des balles en caoutchouc et des gaz lacrymogènes sur les manifestants. C’était également avant l’attentat qui a frappé l’aéroport d’Atatürk, faisant 28 morts et plusieurs blessés. Liam Campbell a partagé des images de NNNext et a parlé des gens qu’il a rencontrés sur son chemin et de ce qu’ils pensent de la vie LGBT turque.

Le journaliste a indiqué que d’après les personnes qu’il a rencontrées, le gouvernement a limité progressivement les libertés des gens. « Ils parlent de la façon dont le nombre de bars et de clubs a diminué et qu’il est plus difficile d’obtenir de l’alcool. Il a même fait remarquer qu’on sert davantage d’eau que de champagne dans les vernissages. Et bien sûr, les événements LGBT comme la dernière marche de la Fierté ont été interdits et ont même été réprimés avec violence« .

Néanmoins, les homosexuels les plus âgés estiment qu’Istanbul reste la meilleure ville pour être Gay dans le pays et dans le monde musulman en général. Ils sont prêts à y rester même s’ils doivent être plus discrets qu’avant. De leur côté, les plus jeunes sont en colère et tolèrent beaucoup moins ce statu quo. « Ils ne savent pas que la situation s’est améliorée, mais ils ont grandi avec des films occidentaux, la télévision et les médias en ligne montrant la vie Gay en occident, alors ils attendent la même chose en Turquie« , a expliqué Liam Campbell. Un jeune lui aurait même dit qu’il était impatient de quitter le pays. Le journaliste raconte que le jeune homme était désespéré. « Il espérait étudier à Milan pour qu’il puisse être lui-même. Il a également été bouleversé par la tuerie Orlando et m’a demandé « pourquoi nous haïssent-ils tant ? » ».

Quoi qu’il en soit, Liam Campbell affirme que les Turcs sont en général ouverts d’esprit, mais c’est le gouvernement actuel qui est dirigé par des ultraconservateurs. « Au moins, ils ont fièrement déclaré que la Turquie est une démocratie, donc le changement n’est pas impossible« . Seulement, l’attaque sur l’aéroport d’Atatürk a inquiété le pays entier bien que ce ne fut pas le premier incident terroriste qui s’est passé cette année.

« Quand j’étais arrivé à Istanbul fin mai, l’ambiance était meilleure et au moins, les récents attentats terroristes ont ciblé des installations gouvernementales au lieu des gens ordinaires. Je me sentais en sécurité lorsque j’étais là-bas« . Liam Campbell était déjà rentré chez lui lorsque l’aéroport a été frappé. Aucune des personnes qu’il a approchées n’a été touchée.

Il craint pour le tourisme dans la ville à cause du problème de sécurité. Il a fait remarquer que son hôtel était inhabituellement calme alors que la saison touristique battait son plein. Avec les récents événements, le nombre de touristes va encore diminuer. « Je ne peux qu’espérer que les choses vont s’améliorer, que les touristes vont revenir vers cette ville incroyable et que ses habitants se sentent de nouveau en sécurité chez eux« .

Voir les photos


Continuer à lire
sturb gay app
Vous pourriez aussi aimer...
Commentaires

Plus d’articles dans : presse

sturb gay app
En haut