Restons connectés
sturb gay app
gay antidouleur medicament

News

Il devient gay en prenant des antidouleurs

Il est persuadé que ce médicament l’a rendu gay.

Scott Purdy, un homme de 23 ans de Louth, en Irlande, est persuadé être devenu homosexuel après avoir pris de la prégabaline (Lyrica), un médicament antiépileptique, utilisé principalement dans le traitement des douleurs neuropathiques.  

Le jeune homme dit que le médicament a changé son orientation sexuelle, tuant sa libido en ce qui concerne les femmes et le forçant à rompre avec sa petite amie. 

 
La prégabaline peut provoquer de nombreux effets secondaire comme une constipation; des difficultés de concentration; des étourdissements; un gain de poids; une perte d’énergie; une sécheresse de la bouche; une somnolence ou un assoupissement; et une tendance à l’oubli. 
Mais on ne retrouve pas la perte de libido et encore moins le changement d’orientation sexuelle dans la liste des effets secondaires. 

 
«J’ai remarqué que ma libido pour les femmes était partie et que je voulais attirer l’attention des hommes», a raconté Scott . 
«J’étais avec une copine avec qui j’avais été pendant six mois, je ne m’étais jamais intéressée aux hommes, quand j’étais plus jeune j’étais un peu curieux mais…»

 
«Quelques semaines après avoir commencé à le prendre, je me suis retourné et j’ai dit que je ne la trouvais plus physiquement attirante. Elle savait que je prenais de la prégabaline.» 
«Je lui ai dit: « Je ne sais pas vraiment ce qui m’arrive » et je lui ai dit que j’aime les hommes et que je ne peux pas être avec elle.»

 
«Elle était relativement compréhensive, aussi compréhensive qu’on peut l’être devant une telle situation.»  
Scott vit maintenant ouvertement sa vie d’homosexuel, mais il dit qu’il veut informer les gens des conséquences potentielles de prendre un tel médicament.  
«Je pense juste que les gens devraient le savoir.» 
«Si quelqu’un se le fait prescrire à l’avenir, je pense qu’ils devraient savoir ce que ce médicament peut faire.»

 
«Cela m’a pris du temps pour comprendre ce que c’était, j’ai arrêté d’en prendre pendant quelques semaines et mon désir pour les hommes est parti.»

 
«Mais je suis là maintenant, je suis très content, je veux continuer à en prendre parce que ça me rend heureux de ma sexualité, ça me rend très ouvert, c’est libérateur.»  
«La prégabaline est aussi utilisée pour contrôler la paranoïa et l’anxiété, cela m’a rendu si ouvert et pas dérangé par ce que les gens pensent ou disent.»

 
«Je le prenais depuis quelques semaines et je me suis rendu compte que quand je le prends, je veux des hommes.»

«Ca a été un choc pour les gens, je l’ai posté sur Facebook, je ne leur ai pas dit la raison, mais je leur ai juste dit: « Je suis ouvert, je suis gay ».» 
«Actuellement, je parle à ce gars de Plenty of Fish et dans quelques semaines je vais le voir, il est à Londres.»

 
«C’est vraiment ce dont j’ai envie maintenant, je veux être avec lui maintenant.» 

 
Bon, même si le lien qu’il fait est plus que douteux, au moins Scott est heureux maintenant! 


Continuer à lire
sturb gay app
Vous pourriez aussi aimer...
Commentaires

Plus d’articles dans : News

sturb gay app
En haut