Restons connectés

Sturb – Gay App

gay sexe

FIST-FUCKING – FISTING GAY

Gay-fist-1

Le Fist-Fucking ou fisting est l’une des pratiques Gay les plus compliqué et que je classe dans le type de sexualité à risque si tu ne prends pas toutes les précautions.

Fist-Fucking (Fisting) : Conseils et explications.

Le Fist-Fucking ou Fisting : explications

Le Fist Fucking (FF) ou Fisting consiste à pénétrer le cul de son partenaire avec la (les) main ou plutôt le poing (Fist signifiant Poing en Anglais).

Mais attention, l’idée n’est pas de mettre directement le poing mais plutôt d’utiliser ses doigts de manière tendues et serrés afin de les introduire dans le cul. Afin que cela se pratique le plus facilement possible, il faut utiliser du lubrifiant abondamment et y aller doucement (au début en tous cas ?

Tu as sans doute déjà maté des films porno gay ou des acteurs du X pratiquaient avec de une facilité déconcertante !

Il ne faut oublier que ces acteurs porno sont très expérimentés et utilisent bien souvent des anesthésiants ou consomment des drogues.

A propos de drogue, cette pratique du Fist Fucking est souvent liée à l’usage de drogue pour ses « bienfaits » de détente !

Nous ne sommes pas là pour jouer la morale ! Chacun fait ce qu’il ressent être le mieux, que ce soit au niveau de la prise d’alcool et/ou de substances. Le tout est de le faire dans le respect et un certain contrôle.

A propos du contrôle, c’est la clé pour réussir son trip Fist avec son ou ses partenaires ! Des gestes mal fait ou trop brusques peuvent être dangereux.

N’oublions pas que l’on joue avec une partie intérieure de son corps et qu’à ce titre, nous sommes responsable de la santé de l’autre et de sa propre santé également afin d’éviter toutes les complications que le fist fucking peut provoquer comme par exemple, des déchirures graves. L’intestin étant totalement insensible, tu ne sauras pas si des dégâts ce sont produit mais risquent d’être très dangereuse.

Le fist fucking est une pratique qui se développe avec de multiples expériences.

Ne t’attends pas à des scènes comme dans lex films porno dans tes toutes premières expériences J mas soit très patient et tu parviendras à obtenir presque tout de ton cul ou du cul de tes partenaires avec le temps pour bien t’amuser et décoller.

Les Maladies Sexuellement Transmissibles (MST) ?

Comme je t’ai expliqué le FIst fucking est une pratique sexuelle « HARD » mais en contrepartie le Fisting peut être considéré comme une sexualité ou les MST sont difficilement transmissibles, si tu suis à la lettre ces quelques conseils.

Le Fisting avec gant est une pratique totalement SAFE !

Pour ceux qui pratiquent sans Gants, les choses se compliquent un peu. En effet, les mains ont souvent des lésions ou micro lésions qui ne peuvent pas être répété à l’œil nu ! Qui dit lésion qui potentiel transmission de maladie.

La plus courante des maladies transmisse est l’Hépatite C !

Fist Fucking : le Plaisir

Je ne te le rappellerai jamais suffisamment mais la pratique du fisting est avant tout objet de patience. Tout doit se faire dans la plus grande confiance et doit se préparer bien en amont.

Certains aimeront préparer leur cul avec d matos, tels que Godes, plug ou speculum permettant d’assouplir le cul (muscle du sphincter).

Le Fist Fucking est avant tout affaire de confiance entre le Fisteur (actif) et Fisté (passsif), de confiance mutuelle, ce qui permet de détendre l’atmosphère et de créer les conditions mêmes de la pratique.

Même si cette confiance s’est installée, prendre le temps qu’il faut est souhaitable.

Gay-fist-2

Avant le Fist-Fucking : lavement ou non ?

Tout est affaire de trips et de gout ! Certains aimerons les plans scat (merde) d’autres seront très dérangés par l’aspect ou l’odeur !

Alors, mets-toi parfaitement d’accord avec ton partenaire et pratique un lavement profond avant de passer à l’action !

Attention également, car la merde est terriblement agressive  et irritante.

Le fisté d’abord ! (a moins d’être dans du SM Hard)

Oui, les Fisteurs vous devrez vous y faire. C’est le Fisté qui devrait décider quelles sont les positions qu’ils souhaitent. Après tout, c’est son cul qu’il te confie en pleine confiance. Certains passif kiffent être sur un Sling, d’autres uniquement à quatre pattes ou bien encore suspendu  la tête en bas… Les positons sont très nombreuses et cette pratique en devient d’autant plus excitante !

Par contre, le Fisté en accord avec le Fisteur peut entièrement se donner à son partenaire Fisteur afin que ce dernier en fasse ce qu’il veule ! C’est chacun ses trips et il faudra tout de même se surveiller l’un l’autre afin de connaître les limites que chacun peut encaisser.

Derniers conseils importants :

1-L’usage du gant est unique et il ne faut réutiliser un gant usagé sur un autre partenaire ! Danger très important de transmission de MST.

2-Pour les Fisteurs, veillez  prendre soin de votre partenaire et l’essuyant entre chaque séance. Ceci pour son confort et la propreté.. Cela renforce également fortement la complicité entre Vous.

3- Les crèmes dédié à la pratique du fist fucking ne sont pas compatibles avec les préservatifs. Alors attention à ne pas niker ton partenaire ou être niker par ton partenaire après une séance de Fist

Crèmes à utiliser :

Le CRISCO ou JLUBE ou J-JELLY sont le plus souvent utilisé et ceux que je recommande.

Je te conseille de t’en procurer avant toute séance.

Gay-fist-3
Gay-fist-3

 

(cf dans Google ou Bing pour trouver les lieux d’achats de ces crèmes ou bien trouver un sexe shop online)


Commentaires

Plus d’articles dans : gay sexe

En haut