Restons connectés
sturb gay app
dylan minnette

acteurs

Focus sur Dylan Minnette

dylan minnette

« Je n’aurais pas dû jouer dans « Don’t Breath » : j’aurais eu l’air plus crédible quand je dis aux gens que le film est super. Petit focus sur Dylan Minnette, 19 ans, un garçon entièrement dévoué à la cause cinéma.

Il a été la version enfant de Michael Scoffield dans PRISON BREAK et de Charlie dans MON ONCLE CHARLIE : il a aussi été le fils de Jack Shephard dans LOST et à joué face à Jack Black dans CHAIR DE POULE.

N’en jetez plus : Dylan Minnette est notre nouvelle pop-idole. Et au générique de DON’T BREATHE, notre nouveau meilleur ami démontre un sacré talent.

Il joue ALex, cambrioleur amateur pour les beaux yeux de Rocky (Jane Levy). Un héros romantique parmi les malfrats comme le cinéma d’horreur, domaine du nihilisme, en crée rarement.

« Le public trouvera toujours d’une manière ou d’une autre quelqu’un à soutenir. Et moi, ça me va d’être celui-là ».

Dylan Minnette grandit devant la caméra depuis qu’il a six ans, âge auquel il a été repéré par un agent de Chicago. Après avoir tourné quelques spots de pub dans l’Illinois, la famille Minnette saute le pas et emménage à Los Angeles.

« C’est la version courte », dit-il. Mais treize ans après, j’ai toujours du boulot. Alors que je n’y connais rien au métier d’acteur ».

Le sourire dans la voix, Dylan fait dans la vanne subtile dopée à l’autodérision. C’est charmant et peut-être, aussi, le signe d’un petit manque de confiance en lui.

« J’ai 19 ans, nous confie le jeune homme, mais je joue encore les teenagers. Trouvez des rôles d’ados géniaux, c’est plutôt difficile. C’est souvent des personnages déjà vu ou alors le gamin typique qui emmerde tout le monde. Mais parfois, vous tombez sur des projets cools, comme DON’T BREATH ».

Dylan nous assure qu’il a toujours choisi ses rôles, même quand il était bien plus jeune. Sa filmographie, mélange de séries et de cinéma, de premiers rôle et d’apparitions, et tout ce qu’il y a de plus respectables et il met ça sur le compte d’une petit flair et de beaucoup de chance.

Affiner sa cinéphilie afin d’avoir les armes pour choisir les bons projets est ce qui se rapproche le plus d’un plan de carrière : « POur être honnête, j’ai encore plein de films à voir, j’ai toute une liste d’ailleurs et si vous avez des suggestions…. »

On lui conseillerait volontiers tous les Gus Van Sant, histoire que le jour où son émouvant regard et son visage tragique tapent à l’oeil du metteur en scène d’ELEPHANT, il ne soit pas surpris, mais on préfère lui demander quel niveau de stardom il cherche à atteindre.

Il cite comme modèle Jake Gyllenhaal, croisé sur le plateau de PRISONERS (Dylan jouait le fils de Hugh Jackman) : « J’ai partagé peu de scènes avec lui. Mais j’admire la manière dont il a pris, au long de sa carrière, d’excellentes décisions. Et même quand les critiques n’aiment pas trop ses films, ils sauvent forcément Jake.  En plus, c’est un mec assez cool, pas très attiré par la célébrité. »

Les films de super-héros, les  Young Adult ne l’inspirent pas a priori, même s’il avoue n’avoir jamais eu l’opportunité de jouer ni dans les uns ni dans les autres.

« Les rôles principaux, c’est super », dit-il pensif, mais étrangement, on n’achète pas. Dylan Minnette vient, par exemple, de faire une toute petite apparaition dans THE MASTERPIECE, prochain film de James Franco qui parle des coulisses du long-métrage culte THE ROOM de Tommy Wiseau, l’un des films préférés de Dylan Minnette.

« Je joue un type qui parle dans un téléphoné portable », s’amuse-t-il. Son ambition n’est pas toute à l’égo. « Et puis si David Fincher veut que je sois l’adolescent #4 sur sa feuille de casting, ça me va.

Filmographie
2007 : Grey’s Anatomy : Ryan
2007 – 2010 : Saving Grace (TV) : Clay Norman
2005 – 2009 : Prison Break (TV) : Michael Scofield (enfant)
2008 : Supernatural : Danny Carter (Ep 11 saison 4)
2008 : Mentalist : Frankie O’Keefe
2008 : Les Copains des neiges (Snow Buddies) : Noah Framm
2010 : Laisse-moi Entrer : Kenny
2010 : Lost : Les Disparus : David Shephard
2011 : Lie to Me (TV) (Ep 10 saison 3)
2011 : Medium : Cameron ( Ep 1 saison 7)
2012 : Awake : Rex Britten
2013 : Prisoners de Denis Villeneuve : Ralph Dover
2013 : Nikita : Stefan Tasarov ( Ep 13 saison 3)
2013 : Last Days of Summer de Jason Reitman : Henry Wheeler (adolescent)
2014 : Agents of S.H.I.E.L.D. : Blizzard1
2014 : Alexander and the Terrible, Horrible, No Good, Very Bad Day : Anthony
2014 : Scandal : Jerry Grant Junior
2015 : Chair de Poule : Zack Cooper
2016 : Don’t Breath : Alex (ci-extrait ci-dessous)

DON’T BREATH Bande Annonce VF Officielle 2016

 


Continuer à lire
sturb gay app
Vous pourriez aussi aimer...
Commentaires

Plus d’articles dans : acteurs

sturb gay app
En haut