Restons connectés
sturb gay app
campagne pub vih moyen orient

campagnes de pub

Ce documentaire de sensibilisation au VIH pour les hommes au Moyen-Orient ressemble à un film d’horreur

Ce documentaire de sensibilisation au VIH pour les hommes au Moyen-Orient ressemble à un film d’horreur

M-Coalition est une des organisations qui fait un excellent travail de sensibilisation à la santé au Moyen-Orient. La branche MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord) de cette agence non gouvernementale est basée à Beyrouth, au Liban. Il produit des documents en langue arabe qui peuvent être utilisés à travers le Moyen-Orient. 

Fait marquant, le spot vidéo commence comme un film d’horreur. Cela peut rappeler, de manière décourageante, des films de campagne infâmes des débuts du sida  comme la campagne « Don’t Die of Ignorance » au Royaume-Uni à la fin des années 80.

Un homme se réveille dans sa chambre obscure, il se lève et rampe à travers sa maison, chacun de ses pas est accompagné d’une musique effrayante. Nous voyons une autre figure dans l’obscurité. Qu’est-ce et qu’est-ce qui va se passer ? Heureusement, c’est un thriller qui se transforme en conte. La raison de la musique effrayante est de provoquer la peur – exactement l’émotion que beaucoup éprouvent encore quand ils pensent à se faire dépister pour le VIH. Cependant, le film indique que « les tests et les conseils ne sont pas effrayants … vous pouvez passer le test en toute confidentialité et obtenir le résultat dans un court laps de temps ».

 

« Cette vidéo est la première d’une série de cinq sur le dépistage du VIH », a déclaré Elie Ballan, directeur exécutif de la M-Coalition.

« Nous essayons de démystifier les mythes liés au dépistage du VIH, tels que la peur des tests et la gêne, le fait d’être en sécurité lors de rapports sexuels, de vivre avec le VIH et de discuter du VIH avec des amis.

L’idée est que cette campagne cible les hommes gays, et dans notre expérience, ils apprécient les choses drôles. Nous avons donc décidé de rendre les vidéos amusantes pour que les gars les partagent et aient une vision plus détendue du VIH afin de briser la stigmatisation de l’épidémie des années 80″. Ballan a toutefois indiqué que cela ne signifie en aucun cas minimiser le VIH. « J’ai moi-même vécu avec le VIH depuis 10 ans, mais nous voulons juste que les gens n’aient pas trop peur ».

Stigmate

Les attitudes homophobes persistent au Moyen-Orient et l’activité sexuelle entre personnes du même sexe reste un crime dans la plupart des pays. Cela pose des défis aux militants de la santé sexuelle dans la région  et aux communautés locales LGBTI.

« Nous avons une forte stigmatisation dans notre région », dit Ballan. « Avec une prévalence de près de 0.1% à 1% du VIH dans la population générale, la prévalence chez les hommes Gays est comprise entre 3% et 10% et cela augmente. Certaines personnes craignent encore de toucher ou d’être entourées de personnes séropositives et encore plus d’en fréquenter une. Nous espérons donc, grâce à cette campagne, faire en sorte que les gens soient testés plus fréquemment et n’aient plus peur du test. Nous espérons qu’ils pratiqueront des pratiques sexuelles plus sûres, s’engageront à prendre leurs traitements en cas de besoin et discuteront plus ouvertement du VIH auprès de leurs amis afin de lâcher le tabou derrière tout cela »

Sturb App

Nous avons introduit dans notre application de rencontre de nouvelles mesures de sécurité pour les utilisateurs au Moyen-Orient. Les utilisateurs de l’application de rencontres gay peuvent désormais cacher leur localisation sur leur téléphone pour le rendre plus anonyme. Enfin, si la localisation est active, Sturb s’engage a ne jamais révéler la position exacte à plusieurs dizaines de mètres près.  

Lors de l’écriture du billet, le second épisode de la série est sortie :

 


Continuer à lire
sturb gay app
Vous pourriez aussi aimer...
Commentaires

Plus d’articles dans : campagnes de pub

sturb gay app
En haut