Restons connectés
sturb gay app

acteurs

Daniel Radcliffe relève le défi Broadway

Daniel Radcliffe relève le défi Broadway

En février 2007, et alors qu’à peine une dizaine de représentations avaient été données sur les planches londoniennes, on parlait déjà d’un transfert de la pièce de théâtre "Equus" à Broadway. Il aura finalement fallu attendre un an et demi, mais c’est fait ! Depuis vendredi, Daniel Radcliffe a repris son rôle de Alan Strang, l’adolescent perturbé de la pièce de Peter Shaffer, au Broadhurst Theatre de Manhattan.

Daniel Radcliffe relève le défi Broadway

L’arrivée de cette pièce controversée à Broadway – Daniel Radcliffe se retrouve totalement nu sur scène durant les sept dernières minutes – est l’événement théâtral de la rentrée à New-York, et les médias américains n’y sont évidemment pas restés insensibles. Après Vogue en septembre (voir la suite du post avec une image signée Anna Leibovitz), c’est le magazine "Details" qui rencontre la jeune star britannique pour son édition du mois d’octobre 2008. Un brin provocateur, le titre du papier – illustré par Steven Klein comme en août 2007 – est "Harry Potter veut porter une robe", référence à la réponse adressée par Daniel Radcliffe au journaliste de Details quand il lui a demandé quel rôle il rêvait d’endosser dans un prochain film : "Une partie de moi-même aimerait beaucoup jouer un drag queen, juste parce que ça serait une bonne excuse pour porter des tonnes de maquillage sur les yeux". Voilà qui devrait faire jaser dans les chaumières, tout comme le fait que Daniel ait fêté ses 16 ans dans le lit d’une fille bien plus âgée que lui : "La différence d’âge n’était pas aberrante, mais elle en effrayerait quelques-uns" confesse-t-il.

Daniel Radcliffe relève le défi Broadway

L’article de Details insiste par ailleurs sur le compte en banque de Daniel Radcliffe, qui pointe en tête du classement des teens les mieux payés au monde établi par le magazine Forbes. Son cachet pour les deux derniers volets de la saga Harry Potter – dont Daniel débutera le tournage en février 2009 – s’élèverait à 50 millions de dollars. Une fortune qui ne lui fait pourtant pas tourner la tête, lui qui roule en Golf : "Le seul domaine où je pourrais investir, c’est l’art. C’est la seule chose qui coûte vraiment beaucoup d’argent qui m’intéresse". A 19 ans, Daniel Radcliffe est définitivement différent des jeunes hommes de son âge, ce qui loin de le déranger le rend plutôt fier : "J’écris des poèmes et j’adore ça. J’aime bien être différent de la plupart des gens de ma génération".

Retrouvez l’intégralité de cet article sur le site officiel du magazine Details, ainsi qu’une petite interview vidéo de Daniel Radcliffe pendant sa séance photo avec Steven Klein dans la suite du post.

Daniel Radcliffe relève le défi Broadway


Commentaires

Plus d’articles dans : acteurs

sturb gay app
En haut