Restons connectés
sturb gay app

buzz

« La décision de la CEDH, un espoir pour les homos non reconnus par leur pays »

Mardi, la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a donné raison à trois couples gays italiens qui avaient porté plainte contre leur pays, qui ne reconnaît toujours pas leur union. Pour répondre « aux besoins essentiels relatifs à un couple engagé dans une relation stable », l’Italie, comme d’autres pays, était sommée de leur proposer une forme d’union civile.

Roma-pride-2014-cedh

Aujourd’hui dans un communiqué signé de ses porte-paroles aux questions familiales et internationales, l’Inter-LGBT se félicite de la décision de la CEDH de « reconnaître les unions de couples de même sexe au niveau européen ». La fédération, qui regroupe 60 associations françaises LGBT, écrit :

L’ITALIE ENFIN CONDAMNÉE

« Par jurisprudence, la non-reconnaissance de telles unions constitue donc désormais pour les États membres du Conseil de l’Europe une violation d’un droit humain fondamental dans le sens de la Convention Européenne des Droits de l’Homme. »

L’Inter-LGBT « se félicite » donc de cette condamnation de l’Italie, « dans le tout premier cas de discrimination à l’égard de personnes LGBT jamais intenté contre l’état italien au niveau européen ».

« La décision de la Cour est également un signe d’espoir à destination des citoyen-ne-s européen-ne-s qui vivent dans des pays qui refusent toujours de reconnaître toute forme d’union aux couples de même sexe », conclut le texte.

LA GRÈCE DÉJÀ CONDAMNÉE
Notamment visées par la décision de la CEDH, l’Italie et la Grèce ne proposent toujours pas de pacs à leurs citoyens homos. Ce dernier pays avait d’ailleurs été condamné par la même Cour pour discrimination en 2013, car elle propose une union civile réservée aux hétérosexuels.

Parmi les 47 États membres du Conseil de l’Europe, 24 proposent une unions civile aux couples homos, et 11 ont ouvert le mariage à tous les couples.

Illustration : Roma Pride 2014 / Flickr CC


Continuer à lire
sturb gay app
Vous pourriez aussi aimer...
Commentaires

Plus d’articles dans : buzz

sturb gay app
En haut